topblog Ivoire blogs

20/09/2013

Action sociale / Pour promouvoir la scolarisation des enfants

Dominique Ouattara démarre la distribution d’effets scolaires dans les villes de la Côte d’Ivoire

 

Le groupe scolaire Koizan d’Adiaké a servi de cadre au lancement le jeudi 19 septembre 2013, de la distribution d’effets scolaires de la Fondation children of Africa. Cette commune du sud Comoé a été honorée par trois types de don. A savoir des équipements scolaires, matériels didactiques et jeux socio éducatif pour les écoles et les maternelles publiques, des produits d’hygiène, des produits d’entretiens, et des jouets à la pouponnière d’Adiaké, de même que des vivres pour la pouponnière et les cantines scolaires. Le tout estimé à 23 millions de FCFA. Nadine Sangaré, directrice Côte d’Ivoire de la fondation Children of Africa, a précisé que depuis la création de cette fondation en 1998, le secteur de l’éducation est l’un des piliers de leurs actions. « A ce jour, nous avons offert 33.500 kits scolaires et ceci, dans le but d’alléger les charges scolaires des parents. Cette année, ce sont 5000 effets scolaires qui seront distribués dans 10 régions du pays », a-t-elle annoncé. Au ministre de l’Education nationale, Nadine Sangaré a témoigné l’engagement de la Première dame de Côte d’Ivoire, Mme Dominique Ouattara à l’accompagner dans sa mission. « Je voudrais vous dire toute la fierté de la Première Dame, au regard de vos excellents résultats obtenus aux récents examens de fin d’année. Elle me charge de vous assurer de son soutien dans la conduite de la lourde et noble mission qui est la votre », a-t-elle souligné. La directrice Côte d’Ivoire de la fondation Children of Africa a, par ailleurs, exhorté les enfants d’Adiaké au travail. « Ces dons vous sont offerts, par votre Maman Dominique. En retour, elle attend de vous que vous soyez des élèves modèles, c’est-à-dire assidus et ponctuels à l’école. Elle vous demande de bien travailler, c’est ainsi que vous pourrez vous construire un bel avenir », a conseillé Nadine Sangaré. A sa suite, la ministre de l’Education nationale et de l’Enseignement technique, Kandia Camara, a exprimé la reconnaissance de toute la grande famille de l’éducation à la première Dame qu’elle a qualifiée de partenaire privilégié de l’école ivoirienne. Rappelant les grands axes de la rentrée scolaire, elle a exhorté les enseignants et les écoliers d’Adiaké à redoubler d’efforts. « N’oubliez jamais que c’est pour votre bien-être que nous travaillons. Vos résultats dépendent du sérieux que vous mettez dès les premiers jours des classes. Soyons tous mobilisés pour une école d’excellence », a-t-elle préconisé. Le maire d’Adiaké, Hien Sié, se réjouissant d’accueil le lancement de la distribution d’effets scolaires de la Fondation children of Africa, a fait quelques doléances à la Première dame et au ministre de l’Education. Celles de voir le lycée d’Adiaké être doté d’un centre multimédia, de même que la réhabilitation de quelques écoles de cette commune. Kouassi Emmanuella a, au nom des élèves d’Adiaké remercié Mme Dominique Ouattara pour sa générosité envers les enfants. « Maman Dominique, merci pour votre Amour à l’endroit des enfants, par ses dons vous nous encouragez à aimer l’école, à avoir le goût du travail et de l’excellence. Nous vous promettons de bien travailler en classe et d’avoir un bon résultat », a-t-elle promis. Les jours à venir, ce sont 10 villes et une commune de la Côte d’Ivoire qui recevront chacune des tenues scolaire, des cartables, des kits scolaires, des paires de chaussures de même que des vivres pour leurs cantines scolaires.eleve.jpg

Mariam Sorelle

16:09 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | | |