topblog Ivoire blogs

22/06/2015

0 Grossesse en milieu scolaire : Mtn aide le ministère de l’Education Nationale à endiguer le phénomène

 L’équipe de ‘’Y’ello teens’’ a sillonné durant les 21 jours d’actions citoyennes de MTN Côte d’Ivoire, des établissements du district d’Abidjan pour sensibiliser les élèves sur les risques liées aux grossesses précoces. L’une des gangrènes qui minent le système éducatif ivoirien avec 5.992 cas de grossesses enregistrés d’octobre 2014 à la mi-mars 2015. En plus des ateliers et plénières organisés aux cours de la sensibilisation dans les collèges et lycées visités, l’équipe de ‘’Y’ello teens’’ sous la supervision du chef du projet, Estelle Blafond, a réalisé une enquête sur la sexualité des élèves.

y’ello teens,mtn,côte d’ivoire,yello care days

« Les statistiques du ministère de l’éducation nationale se situent au niveau du nombre de grossesses dans les établissements. Nous, notre contribution est de fournir une base de données qui va permettre au Ministère d’avoir une idée plus précise sur le statut des enfants en matière de sexualité dans les établissements que MTN aura approché durant les activités de ''Yello care days''», a indiqué le chef de projet de ‘’Y’ello teens’’. Ces 21 jours d’actions citoyennes de MTN Côte d’Ivoire débuté le lundi 1er juin 2015 prendront fin le vendredi 3 juillet 2015 à l’École Ivoirienne des Sourds.

Mariam Sorelle

17/06/2015

Y’ello safe login : Ni la pluie, ni l’orage n’affaiblit leurs engagements

Y’ello Safe Login, Mtn, actions citoyennes

Abidjan-Plateau, 09h GMT, sous un ciel pluvieux le bus commis par le groupe MTN Côte d’Ivoire embarque pour la riviera Anono. A son bord, les employés de MTN chargés du projet "Y’ello Safe Login". Objectif du jour sensibiliser les populations dans le cadre des 21 jours d’actions citoyennes au bon usage des TIC afin d’en faire des usagers contre la cybercriminalité.Une fois à Anono, le constat est clair : il pleut des cordes ! Mais les employés ne se laissent pas intimider par les gouttes et les flaques d’eau. Vêtus de leurs imperméables à l’effigie de l’opérateur, ils avancent dans les rues d’Anono sous la houlette du chef de projet Alcibde Dogou. Celui-ci n’avait pas manqué au préalable de donner ses dernières directives à son équipe. Les hommes de l’équipe vont à la rencontre des riverains pour les motivés à regagner le site aménagé pour l’escale du "Y’elloSafe Login". Les femmes, elles, se doivent de les enregistrer. La pluie baisse en intensité et se sont les enfants en bas âges qui les premiers regagnent le site attiré certainement par le son de la musique. Les populations d’Anono ne se font pas prier, elles investissent en nombre le site. Malgré la pluie qui reprendra de plus belle, les Mtners débuteront les séances de sensibilisations. Les experts en cyber sécurité que sont le Lieutenant Kouma Firmin de la PLCC (plateforme de lutte contre la cybercriminalité) et Gnahoré Flavie, chargée de la sensibilisation, font comprendre aux populations les dangers de la cybercriminalité. « La Côte d’Ivoire est en rouge. La plupart des cybercriminels déférés aujourd’hui dans notre pays ont généralement entre 14 et 15 ans, c’est vraiment déplorable. Nous devons lutter tous activement contre ce fléau. Il y va de l’image de notre pays », a souligné le Lieutenant Kouma Firmin au cours de sa communication. Les employés de MTN ont, à leur tour, interpellé leurs usagers sur les messages de cybercriminels qui se faisant passer pour des agents de la compagnie téléphonique arnaquent les populations. « Lorsqu’un message vient d’un opérateur, le destinataire c’est MTN qui s’affiche, à aucun moment l’on vous demandera de faire un transfertd’argent sur un compte pour bénéficier d’un quelconque lot. Allez dans l’agence la plusproche ou faites le code center pour tous d’informations utiles lorsque vous êtes confrontés à un tel message », a indiqué AlcideDogou, le chef de projet de « Y’elloSafe Login ». Le jeu concours organisé au cours de la sensibilisation a permis aux populations de remporter de nombreux lots à savoir des tee-shirts, des téléphones portables, des moustiquaires imprégnées, des cahiers et des stylos.

Mariam Sorelle