topblog Ivoire blogs

19/11/2014

L’écrivain Fangama Coulibaly sollicite le soutien de Guillaume Soro pour la promotion de son ouvrage

 

 

‘’Liens mortels’’, une nouvelle de 123 pages parue à NEB (Nouvelles Editions Balafons) est l’œuvre de  Fangama Coulibaly. Ce  jeune auteur  a remporté en 2013, le  2e prix du concours de nouvelles organisé par le Président Guillaume Soro sur le thème de la réconciliation.

Considérant que ce concours initié par le numéro 2 ivoirien a boosté son goût pour l’écriture, l’auteur de ‘’Liens mortels’’ est venu le lundi 17 novembre 2014 au Parlement, rencontrer Touré Moussa, Conseiller en communication du Président Soro, afin d’obtenir son parrainage pour la promotion de son  œuvre. « Je suis ainsi venu solliciter l’appui du Président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro, qui a ouvert ses portes en affirmant  lors du concours, qu’il était prêt à accompagner  tous ceux qui s’intéressent aux lettres et notamment les lauréats du concours de nouvelles dont il est initiateur. La littérature est le parent pauvre de la culture. Nous, en tant que jeunes auteurs,  ne pouvions pas produire les livres et attendre que les libraires les  vendent parce qu’on connait le résultat », a affirmé Fangama Coulibaly au cours d’un entretien.

Selon lui, il est « bien de faire sortir un livre mais tout comme la musique, l’œuvre littéraire a besoin d’être promue », avant de souligner que l’appui du Président Guillaume Soro qui s’intéresse aux lettres faciliterait la consécration de sa carrière d’écrivain. 

Mariam Sorelle